Paola KOUM DISSAKE

Avant la révolution industrielle,  l’entrepreneur était un intermédiaire, un courtier en travail. Les moyens de production et la force de travail n’étant pas encore regroupés dans un lieu bien déterminé, l’entrepreneur servait donc d’intermédiaire entre la clientèle et les ouvriers. Avec la révolution industrielle, les entrepreneurs ont changé. Ils ont commencé à regrouper des machines sur un même lieu de travail tout en conservant les mêmes ouvriers cette fois-ci sur une longue durée. Ce changement a donc donné naissance aux entreprises au sens traditionnel.

Pendant de longues années l’entreprise a suivi ce modèle. Elle était perçue comme ce cadre géographique fixe qui rassemble des ouvriers venus effectuer une tâche précise en contrepartie d’une rémunération. L’évolution des technologies de l’information et de la communication (TIC) s’est faite de manière exponentielle au cours des dernières années. Les TIC ont permis l’abolition des contraintes traditionnelles de lieu et de temps qui ont longtemps présidé à toute réflexion sur le management, entrainant ainsi bon nombre de transformations au niveau du fonctionnement des entreprises. Plusieurs d’entre elles sont donc passées d’un management de proximité à un management à distance donnant ainsi naissance au télétravail, Coworking…etc

K-Dis Group se veut être une entreprise adaptée aux progrès des TIC. Ainsi, notre vision est de retourner au modèle qui existait avant la révolution industrielle mais cette fois-ci avec la technologie. La distance n’étant plus une barrière, il est donc question de détecter les meilleurs talents partout dans le monde qui correspondent à nos services afin de proposer une offre de qualité à notre clientèle.

Chez K-Dis Group, nous croyons que le travail n’est pas fonction du lieu où on se trouve mais de ce qu’on fait et produit comme résultats.

 

Paola KOUM DISSAKE